Apocalyptica – “House of chains”

baware

Quatre violoncelles, un chanteur sexy et quelques notes électriques, Apocalyptica dégoupille un “House of chains” qui secoue et fait du bien…

Depuis longtemps déjà Apocalyptica nous envoie au septième ciel avec son métal revisité au violoncelle et pourtant ultra puissant, ultra percutant. L’arrivée aux côtés des finnois du chanteur américain Franky Perez a rendu le tout, déjà plutôt extraordinaire, encore plus indispensable. Alors, si vous n’êtes pas d’ores et déjà fans, ce qui ne saurait tarder, plongez vous dans ce “House of chains” avec plein d’images live à l’intérieur du dedans, cela vous donnera une meilleure idée de la puissance du truc même si, pour l’avoir vécu moult fois, aucune vidéo ne pourra montrer les frissons qui nous parcourent lorsque l’on se pose devant la petite bande…

0 0
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Next Post

Arno

5 avril 2016 - Arno en mode humain (pas totalement) incognito au Mediator...