Bookmaker artbetting.co.uk - Bet365 review by ArtBetting.co.uk

Bookmaker artbetting.gr - Bet365 review by ArtBetting.gr

Germany bookmaker bet365 review by ArtBetting.de

Premium bigtheme.net by bigtheme.org

« Carnets de thèse » – Tiphaine Rivière

Thierry 1 avril 2015 0
« Carnets de thèse » – Tiphaine Rivière
bd carnets de thèse

Quand une jeune enseignante quitte son collège de ZEP pour se lancer, euphorique, dans une thèse, elle n’imagine pas le chemin de croix sur lequel elle s’engage… Autour de Jeanne défile l’univers des thésards : le directeur de recherche charismatique, expert dans l’art d’esquiver les doctorants qui attendent fébrilement la lecture de leurs pavés ; la secrétaire usant de toute l’étendue de son pouvoir d’inertie dans le traitement des dossiers dont on l’accable ; les colloques soporifiques où sont livrés en pâture les aspirants chercheurs ; les amphis bondés de première année devant lesquels ils s’aguerrissent en étrennant des cours laborieux payés au semestre et dont ils recueillent les fruits dans des copies désarmantes de candeur ; la jungle de la compétition académique et le dénuement d’une université malmenée ; la famille et les amis qui n’y comprennent rien ; l’infortuné compagnon endurant par procuration le calvaire de cette thèse qui n’en finit pas… À la manière d’un récit d’apprentissage, avec drôlerie et finesse, ce roman graphique raconte le quotidien de doctorants qu’on compte aujourd’hui en France par dizaines de milliers et qui, comme Jeanne, poursuivent leur recherche comme une quête existentielle. Vous en connaissez forcément. Après avoir lu ce livre, vous ne leur demanderez plus : « Alors, cette thèse ? »

Pour ceux qui, à l’instar de votre serviteur, le parcours universitaire s’apparente à la science-fiction – les jours de grand optimisme ! – et à des amphis bourrés de gens étranges ne sachant pas toujours ce qu’ils font là, l’idée même de tirer une bande-dessinée d’un sujet comme la condition de doctorant est un pari osé, voire rédhibitoire. Comment, en effet, imaginer que l’on va sourire ou rire en contemplant les vicissitudes de la vie estudiantine, fût-elle racontée via le prisme de l’humour. Pourtant, force est de constater en fermant « Carnets de thèse », que cela fonctionne, qu’entre humour léger et maîtrise du thème, Tiphaine Rivière s’en est sortie haut la main et nous a offert un roman graphique aussi délicieux à regarder qu’intéressant à lire. Pire même, elle arrive à nous faire croire, pour peu que l’on ait jamais mis les pieds dans un amphi de fac, que tout ce qui est raconté est l’exacte et entière vérité. Avec un talent fou de conteuse et une belle imagination, elle nous entraîne dans une hilarante et cruelle descente dans l’enfer universitaire qui ravira ceux qui ont passé une thèse… et les autres !

« Carnets de thèse »
de Tiphaine Rivière
Seuil /// 208 pages /// 19,90€

Achetez-le sur Amazon>>>

Laisser un commentaire »