Electric Octopus Orchestra

Thierry

Si dans votre esprit, pour faire du rock musclé il faut impérativement arriver sur scène en nombre, il serait temps que vous jetiez une oreille attentive et un œil curieux aux deux énergumènes d’Electric Octopus Orchestra. Car en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, toutes vos certitudes vont voler en éclats. Oui, ces deux-là sont frappés et le sont à la hauteur de leur talent qui est immense. A deux, avec juste leurs voix, leur batterie et leur guitare, ils arrivent ainsi à faire autant de bruit que l’habituel quatuor rock, compensant le nombre par l’énergie, l’inventivité et l’envie. Car c’est bien d’envie qu’il faut parler quand on les voit débouler sur scène les riffs acérés en bandoulière et le rock brut de décoffrage en carte de visite. Envie de bouffer la scène, de retourner le public et le pousser à bouger sans se poser de question. Envie de délivrer des sets hargneux et viscéraux, de ceux qui nous prennent aux tripes et nous donnent des envies primitives, nous font hurler sous les étoiles et nous donnent la fièvre, la bonne celle qui nous envoie direct au pays des rêves. Vieux routiers de la scène nord catalane, Christophe et Julien savent y faire pour nous embarquer dans leur univers hors norme, pas vraiment punk mais pas seulement rock, un peu blues mais diablement groovy. Avec eux, pas d’ambiguité, ça joue fort, ça joue puissant, ça joue tranchant, ça sent le poulpe et le poil, la bière et le goudron chaud, ça passe et jamais ne casse tant l’énergie qu’ils déploient est communicative. A deux, ils ont atteint l’essentiel du rock, c’est peut-être pour cela que les plus grands festivals et groupes commencent à se les arracher. Raison de plus pour ne pas rater leur explosive et survoltée proposition musicale !

Les Bulles Sonores – Limoux
Samedi 24 octobre /// 21h

0 0
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Next Post

The Do

Lorsque, pour les besoins d’une bande-originale du film “L’Empire des Loups” de Chris Nahon, la finlandaise Olivia Merilahti et le français Dan Levy joignirent leurs efforts musicaux, mêlèrent leurs univers respectifs, ils ne se doutaient pas que, dix ans plus tard, ils seraient toujours ensemble et continueraient à sillonner l’hexagone afin de porter leur […]

Vous aimerez peut-être aussi...