Guitare en Scène annonce son premier nom : Deep Purple

On ne le dira jamais assez, Guitare en Scène est aussi atypique qu’indispensable dans le paysage festivalier français. Alors que tant et tant d’événements semblent courir après les mêmes artistes, les mêmes tendances, les mêmes publics, quitte pour cela à abandonner toute idée d’originalité, toute notion de découverte ou de qualité, préfèrent de loin fournir du prêt-à-vomir auditif, le festival délicatement posé à Saint-Julien-en-Genevois, à quelques encablures de Genève mais côté France, continue à miser sur les valeurs sûres, sur le plaisir et la passion. Comme son nom l’indique, ici tout est orienté vers le rock, le blues, le hard-rock, toutes ces musiques qui font la part belle à la guitare et aux instruments amplifiés. Aussi, chaque année, attendons-nous avec une impatience non dissimulée les premières annonces, voire le line-up complet, de ce festival à taille humaine – imaginez, une jauge volontairement réduite à 5000 personnes histoire que tout le monde profite totalement du spectacle et que personne ne soit réduit à n’avoir pour horizon qu’un écran géant ! – et à chaque fois le résultat est le même : waouh… En effet, édition après édition, les fous furieux qui programment cet événement font des miracles et malgré la modestie – économique tout au moins – de leur œuvre, nous offrent des affiches de rêve, entre monstres sacrés et découvertes géniales, groupes émergents au talent indéniable et pépites beaucoup trop méconnues. Après une édition 2019 fabuleuse qui a vu, entre autres, Mark Knopfler, Midnight Oil, Joan Baez, Michael Schenker, Dream Theater ou bien encore John Butler fouler ses planches, on se disait bien que l’épisode 13 allait nous réserver quelques belles surprises, quelques sensations fortes. Alors, aujourd’hui, quand est arrivée la nouvelle de la venue de Deep Purple à Saint-Julien dans le cadre de sa (longue) tournée d’adieu, on s’est dit qu’on avait pas tout à fait tort et que si le reste de la programmation était à l’aune de ce premier nom, on allait prendre un énorme pied musical en juillet prochain… Une chose est sûre, c’est que ces vétérans du hard-rock, créateurs du mythique “Smoke on the water”, monstres sacrés dotés d’une inusable capacité à faire bouger les têtes à grand renfort d’hymnes imparables,  nous mettent sacrément l’eau à la bouche et nous donne une irrésistible envie de connaître les autres artistes qui seront présents cette année à Guitare en Scène… Espérons donc que l’info arrivera vite… En attendant, on vous offre une petite friandise histoire que vous appréhendiez un peu mieux l’ambiance à nulle autre pareille de ce grand petit festival et que vous réserviez dès à présent vos dates pour nous retrouver là-bas…

www.guitare-en-scene.com

GUITARE EN SCENE – SAINT-JULIEN EN GENEVOIS (74)
du JEUDI 16 au DIMANCHE 19 JUILLET 2020