Bookmaker artbetting.co.uk - Bet365 review by ArtBetting.co.uk

Bookmaker artbetting.gr - Bet365 review by ArtBetting.gr

Germany bookmaker bet365 review by ArtBetting.de

Premium bigtheme.net by bigtheme.org

Joël Desbouiges – « Voramar »

baware 9 juin 2016 0
Joël Desbouiges – « Voramar »

Depuis très longtemps Joël Desbouiges éprouve un profond attachement pour Collioure, où jeune déjà il s’y rendait pour les vacances avec ses parents. Ce lieu reste alors définitivement gravé dans sa mémoire, et cheminera dans sa pensée créatrice tout au long de sa vie. Lorsqu’il a été proposé à Joël une exposition au musée de Collioure pour revisiter ce lieu chargé d’histoire, il en a été extrêmement heureux. D’emblée tout est revenu et a trouvé sa place, son amour pour ce petit port, son séjour dans les années 1970 avec Claude Viallat et leurs longues discussions, qui posent des mots sur des concepts qui parachèvent et affinent sa pensée. Pendant l’été 2015 commence une réflexion qui l’amènera à revisiter l’œuvre réalisée à Collioure par Matisse, sous forme de conversation avec son propre travail. Émergent alors sept magnifiques tableaux aux couleurs fauves, avec le clocher comme emblème, et dans lesquels systématiquement deux bandes de camouflage rose et mauve s’immiscent dans le paysage. Le camouflage est utilisé par les chasseurs et Joël Desbouiges puise depuis longtemps dans les caractéristiques de la chasse, qui s’exerce dans sa région et les inclut dans son œuvre.
Son travail se définit par la représentation d’une richesse inépuisable, avec un jeu très subtil notamment sur les pièces réalisées pour Collioure. Matisse et la couleur sont bien présents comme témoignage, mais l’intervention du masquage, doublée par celle du camouflage inflige une distorsion de la vision et de la pensée. L’œuvre de Desbouiges prend alors une dimension inédite, où concept et figuration s’interpénètrent pour redonner aux paysages sublimés et très connus de Matisse, une nouvelle vie, une nouvelle stratégie. Matisse devient prétexte et l’œuvre redéfinie fait éclater avec puissance et détermination le travail de recherche constant de Joël Desbouiges. En quelque sorte, l’artiste rentre alors en dialogue avec Matisse et se délecte de cette rencontre, on le retrouve également avec la série « Voramar » où les éléments décoratifs matissiens jouent avec les sujets récurrents dans l’œuvre de Desbouiges comme les bois des cerfs et les canards.
S’ajoute comme un clin d’œil empreint d’espièglerie, un travail rafraîchissant autour des calendriers des années 1950, puis 1967 date à laquelle la famille venait en vacances dans le petit port catalan. Les deux séries « Sur le motif » et « Pour le souvenir » dénoncent aussi la disparition du Collioure originel, des magnifiques barques catalanes qui ramenaient les fameux anchois et l’arrivée du tourisme de masse. Les rues de Collioure aujourd’hui racontent toutes la même histoire à travers des souvenirs pour touristes made in China…
D’autres pièces viendront prendre place autour de ce travail sur Collioure, la magnifique série de sept acryliques sur toile « Main d’écume », ainsi que son travail photographique en Digigraphie avec la série « Paysages de suie » de 2014, sans oublier une belle représentation de ses objets surréalistes qui jalonnent tout son parcours artistique, comme un jeu.
L’accrochage proposera un travail de recompilation de son œuvre de ces dernières années, ainsi qu’un focus sur sa relecture des années fauves à Collioure.

Exposition du 4 juin au 16 octobre

MUSEE D’ART MODERNE – Villa Pams – route de Port-Vendres – COLLIOURE
tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 18h
Plein tarif : 3€ / tarif réduit : 2€ / gratuit jusqu’à 12 ans

desbouiges2

Laisser un commentaire »