“Le club des prédateurs (T.1)” de Mangin & Dupré

clubpredateurs

Londres 1865. Tandis que dans leurs clubs les gentlemen font bonne chère, dans leurs usines les enfants des pauvres se tuent au travail.
Tout autour, le brouillard dissimule mal les monstres et les criminels. Jack, un petit ramoneur insoumis, voudrait combattre tous ces prédateurs, et en particulier l’effrayant Bogeyman, le meurtrier de son père.
Le hasard va le rapprocher d’une très jeune héritière, Liz, qui pourrait changer sa vie.
Mais des rues mal famées jusqu’au Club le plus select, leur innocence va laisser place à la pure terreur.

Valérie Mangin s’est investie dans la bande dessinée à la suite de sa rencontre avec Denis Bajram. Ses scénario (“Le Fléau des dieux”, “Le Dernier Troyen”, “Petit Miracle”, “Luxley”, “Trois Christs”, “Du Plomb pour les garces”, etc.) sont avant tout de grands jeux historiques, politiques et culturels. Steven Dupré a été révélé au public francophone par l’adaptation en bande dessinée de la série télévisée “Kaamelott” sur scénarios originaux du créateur de la série, Alexandre Astier. Il est l’auteur de la série “Coma” (trois tomes chez Glénat), a participé à la série “Pandora Box” et dessiné le premier volume de “Interpol” chez Dupuis.

“Le club des prédateurs  (T.1) : The bogeyman”
de Steven DUPRE & Nathalie MANGIN
Casterman /// 56 pages /// 13,95€ (broché)
parution le 27 janvier 2016

Envie de l’acheter ?… Pourquoi pas par ici ?

clubprédateurs1