Bookmaker artbetting.co.uk - Bet365 review by ArtBetting.co.uk

Bookmaker artbetting.gr - Bet365 review by ArtBetting.gr

Germany bookmaker bet365 review by ArtBetting.de

Premium bigtheme.net by bigtheme.org

« Les Faux British »

baware 6 mars 2017 0
« Les Faux British »

Que pourrait-il arriver de pire à une troupe de gentils bras cassés amateurs de roman noir anglais que de se retrouver, presque par la force des choses, à créer de toutes pièces un spectacle alors qu’aucun de ses membres n’a jamais mis les pieds sur une scène ?… A priori pas grand chose et pourtant… En décidant, cerise sur le pudding, de s’attaquer à un texte sensé être de Conan Doyle, une merveilleuse pièce d’horlogerie où chaque invité devient à tour de rôle le suspect de ce meurtre au manoir Haversham, la petite bande inorganisée va très rapidement s’apercevoir que l’on ne s’improvise pas sans risques comédiens ou metteur en scène. Effets spéciaux – très – ratés, cascades profondément ridicules, trucages totalement affligeants, mémoires défaillantes, personnages très alternatifs, technicien se trompant de musique, le désordre qui règne sur scène ne peut conduire tout ce petit monde que dans une seule direction : le mur ! Il en faut du talent aux sept comédiens de ces «Faux British» pour maîtriser avec une telle perfection cette machine folle, cette parodie de théâtre (très) amateur et nous entraîner irrésistiblement dans ce tourbillon où tout se dégrade peu à peu pour notre plus grand plaisir. Adaptée de la comédie anglaise «The play that goes wrong» écrite par trois jeunes auteurs, Jonathan Sayer, Henry Lewis et Henry Shields, «Les Faux British» est une telle succession d’événements improbables, burlesques et délirants qu’il est presque impossible de la décrire. Entre dialogues surréalistes, décor contrariant, guerres d’ego entre pseudo acteurs, maladresses en tous genres et excès à tous les étages, le cataclysme ne peut être que complet, inévitable et, surtout, follement drôle. Sans temps mort, sans même prendre le soin de nous installer confortablement, la pièce mise en scène par Gwen Aduh, inénarrable auteur de «Partons pour Pluton», fait partie de ces petits bijoux qui, régulièrement, nous cueillent et viennent égayer nos saisons théâtrales. Funambules du rire, mécaniciens de l’absurde, ces sept-là, en dignes héritiers des Monty Python, nous offrent une catastrophe spectaculairement hilarante, un cluedo déjanté aussi inédit qu’efficace, une fantaisie chaotique et irrésistiblement drôle. Alors, nul besoin d’être un amateur éclairé d’ambiances feutrées à l’anglaise pour se laisser emporter par le tsunami humoristique de cette vraie-fausse pièce où tout est possible, surtout l’improbable, et faire l’expérience du grand frisson d’un immense délire maîtrisé !

MARDI 14 MARS /// 20h29
PALAIS DES CONGRES – Place Armand LANOUX – PERPIGNAN
30€>42€

réservations : www.boitaclous.com

Laisser un commentaire »