Bookmaker artbetting.co.uk - Bet365 review by ArtBetting.co.uk

Bookmaker artbetting.gr - Bet365 review by ArtBetting.gr

Germany bookmaker bet365 review by ArtBetting.de

Premium bigtheme.net by bigtheme.org

Massa Dub /// La Casa Musicale – 10/11/17

baware 17 novembre 2017 0
Massa Dub /// La Casa Musicale – 10/11/17

L’hiver s’installant doucement dans notre quotidien, avec son cortège de froid, de vent et autre manque d’envie de bouger son petit corps, il est parfois bon de se faire violence pour trouver un peu de chaleur humaine et s’en servir pour recharger les batteries. En ce vendredi pas comme les autres, nous voici donc cheminant vers la Casa Musicale histoire d’aller y glaner quelques bonnes vibrations en before d’une soirée africaine prometteuse au Mediator.
Si la température extérieure ne donne pas envie de s’attarder, à l’intérieur de la Casa c’est tout l’inverse qui se produit. Car là se joue un petit évènement comme on en vit pas si souvent dans notre belle ville. Quelques mois à peine après sa création, le groupe Massa Dub vient se frotter à son public pour le lancement de son premier EP fort justement intitulé « 00Dub », véritable petit bijou discographique que l’on se plait à écouter en boucle.
Sur cette scène très basse, permettant une agréable proximité avec le groupe, c’est un torrent de bonnes vibrations qui déferlent sur nous, nous enveloppant dans un doux cocon de bien-être. Massa Dub, dont l’univers flotte merveilleusement entre du reggae et Dub, a réussi en quelques titres seulement à transporter la foule venue en nombre pour sa release-party, de mémoire de Casa Musicale on n’avait d’ailleurs pas vu souvent autant de monde pour un tel évènement. Emmené par Jasmin, initiateur de ces mélodies vibrionnantes, Massa Dub a, avec délicatesse et brio, dessiné devant nous les contours d’une œuvre que l’on perçoit d’ores et déjà riche et envoûtante, jouant, le sourire aux lèvres, des compositions aptes à nous transporter vers un ailleurs meilleur. Si avec David à la batterie, Robin et Nath aux sax si chauds, Pircus au look rock and roll et aux riffs puissants, et Robin aux claviers groovy, Massa Dub a marqué les esprit, Frédérick, son chanteur, a su, lui, porter l’excellence un peu plus haut encore, donnant de sa personne sans compter dans un échange sincère avec les spectateur, ceux-ci, conquis,se laissant prendre par la main pour un voyage initiatique fabuleux. Massa Dub fait bien plus que donner envie aux gens de bouger, son groove efficace a de ce côté-là fait le job en faisant danser, timidement au départ puis de plus en plus intensément au fil des morceaux, les chanceux présents ce soir. Car en expliquant sa démarche, grâce à ses textes aux paroles fortes de sens, le groupe invite aussi – surtout ? – à la réflexion et au partage. Balancements de dreadlocks, déhanchement de hanches, lumières de smartphone en mode captures d’instants pour un réel partage dans le temps, Massa Dub a transformé son premier essai et caracole désormais vers un horizon ensoleillé où, j’en suis sûr, il rencontrera un succès croissant. Vite, la suite…

Report & photos : Liza Brume

Laisser un commentaire »