Saint-Cyp en Live #1… Manu Lanvin / Theo Lawrence & the Hearts

Et voila, on l’attendait depuis un an, il arrive enfin !… Qui ?… Ben le festival Saint-Cyp en Live bien sûr !… Dans un département gâté par les événements musicaux, ce petit dernier a su en quelques petites éditions trouver sa place, une place à part, loin des gros machins qui abreuvent de musique préformatée et les festivals plus anciens qui, eux, ont su garder leur âme et leur convivialité. Avec une formule qui change – un peu -, Saint-Cyp en Live 2017 s’annonce comme un excellent cru, de ceux qui posent définitivement ses auteurs dans la cour des grands. Cinq rendez-vous qui, à l’image de ce premier où la soul et le rhyth&blues de The Lawrence and The Hearts s’allient pour fighter le blues rock sauvage de Manu Lanvin, vont nous faire voyager, nous mettre des étoiles dans les yeux et nous laisser comme un goût de reviens-y très vite… Embarquez à notre suite dans le tourbillon Saint-Cyp en Live, destination plaisir !

THEO LAWRENCE & THE HEARTS > 19h

Du cœur de la nuit monte une envoûtante mélodie, une musique qui puise son énergie dans la soul, le rhythm’n’blues, va au plus profond des ténébres pour y chercher la lumière, celle qui, presque par magie, va nous procurer des sensations merveilleuses. Loin des standards surannés, des surenchères esthétisantes, Theo Lawrence & the Hearts parle avec simplicité, douceur et une élégance folle à notre âme, à cette partie sensible de notre être qui ne demande qu’à être caressée et propulsée au paradis. Entre blues old-school tout droit sorti du bayou et les sonorités d’un rock ne dédaignant pas les chocs, Theo Lawrence et sa bande nous offrent un joli trip revival au cœur de la soul.

MANU LANVIN & THE DEVIL BLUES > 21h30

Quand le fils du blues dégaine sa guitare, d’un coup d’un seul, un souffle chaud venu tout droit du sud des Etats-Unis coule sur nous, enveloppant nos sens dans un doux cocon régénérant, secouant nos corps assoupis en leur assénant une vivifiante mixture à base de blues rock, d’énergie et de sincérité. Impossible de ne pas se laisser capturer par ce magicien maniant la six-cordes comme personne et partir en sa compagnie à la rencontre de cette musique dans ce qu’elle a de plus animal, de plus viscéral, de plus pur. Inutile de résister, quelques accords tourbillonnants, quelques notes fusionnelles lui suffiront pour vous embarquer dans un voyage aussi sublime qu’étourdissant…

PLACE MAILLOL – SAINT-CYPRIEN
MERCREDI 19 JUILLET 2017
19h > 00h
gratuit