Bookmaker artbetting.co.uk - Bet365 review by ArtBetting.co.uk

Bookmaker artbetting.gr - Bet365 review by ArtBetting.gr

Germany bookmaker bet365 review by ArtBetting.de

Premium bigtheme.net by bigtheme.org

Stéphanie Des Horts – « Le Bal du Siècle »

baware 21 mai 2015 0
Stéphanie Des Horts – « Le Bal du Siècle »

le bal du siecleLahore, 1947. Dans un pays déchiré par les rumeurs de partition, Nina, la fille d’un officier britannique, tombe éperdument amoureuse du meilleur ami de ses parents. Aventurier élégant et cynique, Jack O’Hara n’a d’yeux que pour sa mère, une Indienne d’une subjuguante beauté. L’adolescente rôde autour de cet étrange trio, dont elle menace l’équilibre fragile. Jusqu’à ce que tout bascule…

Quatre ans plus tard, Venise s’apprête à célébrer ce qui restera dans toutes les mémoires comme « Le Bal du Siècle », où l’excentrique Charles de Beistegui a convié tout ce que la planète compte de stars, d’hommes de lettres et de milliardaires. Perdue dans cette foule brillante, Nina attend Jack qu’elle n’a pas revu depuis son départ de l’Inde. Mais les masques cachent de dangereux sentiments, et lorsqu’ils finissent par tomber, la vérité se perd dans les eaux noires de la lagune.

Stéphanie Des Horts nous transmet un livre aussi moite que cet été où l’indépendance déchire l’Inde. Etouffant, malsain, on vibre à travers le regard que porte sur la vie Nina Stanley, adolescente de 15 ans, porteuse des deux cultures anglaises et indiennes, qui, au coeur de l’horreur d’une société qui se désagrège et de la montée des communautarisme, ne rêve que d’un chose : épouser l’amant de sa mère. Comme l’Inde dans laquelle elle vit, Nina est en quête d’indépendance et cherche à se construire une identité propre, avec la naïveté d’une enfant et la violence d’une adulte. Mais la beauté physique des adultes qui l’entourent n’a d’égale que la noirceur de leur âme : vaniteux, tricheurs, menteurs, alcooliques et violents. Leurs relations les uns aux autres sont glauques : les riches anglais sont méprisants et égocentriques, les pauvres indiens soumis et impuissants… Et c’est avec ce miroir que Nina va se construire.

Au sein de ce cloaque, on attend la mousson avec impatience, telle une pluie purificatrice, mais elle ne fait que charrier des torrents de boue et de sang résultant des massacres des populations au nom des diverses religions… Et pourtant, chaque page de ce roman contient une étincelle d’espoir, la promesse du Bal du Siècle, que de tout ce marasme émergera une certaine forme de bonheur, tout du moins d’apaisement… Las, le portrait de l’humanité que nous dresse Stéphanie Des Horts est aussi noir que les eaux de la lagune vénitienne et l’on ne récolte que de l’indifférence là où l’on aurait aimé voir grandir un peu d’amour.

Stéphanie Des Horts sait entretenir le suspense de cette petite histoire dans la grande et nous embarque sans retenue dans le tourbillon d’une Inde en fin de colonialisme où la vie humaine a bien peu de valeur…

STEPHANIE DES HORTS – « Le Bal du Siècle »
Albin Michel /// 272 pages /// 18€
sortie le 7 mai 2015

Laisser un commentaire »