Tahiti Boy and the Palmtree Family – “Low life”

Tahiti Boy a le sens du camouflage artistique et, à la trentaine déjà, il a connu plusieurs vies de musicien, tout à tour compositeur, producteur, arrangeur (Micky Green, Oxmo Puccino, Emilie Simon, Hollysiz, Saul Williams…). C’est donc quelqu’un de très occupé mais qui aime le travail bien fait, comme il nous le rappelle avec ce deuxième album perso en 6 ans. Ce nouvel opus est l’œuvre d’un groupe autour d’un leader, d’une entité familiale dans laquelle s’est construite l’intégralité du processus de composition. Derrière la console, c’est Chris Moore (TV on the radio, Yeah Yeah Yeah) qui officie et a donné forme à ce “Songs of vertigo”. Un album pop inclassable qui donne à Tahiti Boy l’occasion de nous emmener sur son grand huit émotionnel et personnel… A découvrir dans les bacs dès le 02 mars 2015…

2 Comments

  • Merci pour toutes ces infos, voici une bonne lecture. J’ai appris différentes choses en vous lisant, merci à vous. Bonne journée à tout le monde ! Fabienne Huillet neonmag.fr

  • Merci pour ce partage, c’est pas mal du tout. Je m’occupe de la partie actu pour la ville de la Rochelle et je ne vais pas hésiter à relayer votre article. Cordialement.

Comments are closed.