Andy Black – “We don’t have to dance”

baware

Le frontman des Black Veil Brides, Andy Biersack, s’échappe en solo le temps d’un “We don’t have to dance” très classique

0 0

A force de multiplier les pseudos, on va finir par ne plus savoir comment il s’appelle… Est-il Andy Biersack comme nous le dit l’Etat Civil américain, Andy Six comme il se faisait appeler lorsqu’il commença à hurler gentiment au sein des Black Veil Brides, combo emo glam à la notoriété grandissante, ou, comme il se présente aujourd’hui en solo, Andy Black ?… Peu importe en fait car le garçon a du talent et du potentiel, un univers rock relativement sombre qui, pourtant, ne se prend pas – trop – au sérieux et, s’il ne donne pas dans l’originalité folle, s’avère fort agréable à déguster et nous rappelle ce que pouvait faire en son temps quelqu’un comme Billy Idol. Extrait de son premier opus solo, “The shadow side” (dans les bacs le 6 mai prochain), “We don’t have to dance” nous en apporte l’illustration parfaite sur fond de clip en noir et blanc classique et sobre…

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Next Post

Sia - "Cheap thrills"

Sia refait appel à la jeune danseuse Maddie Ziegler pour son nouveau clip, "Cheap thrills"