Caravan Palace

Thierry

Aux confins du jazz, là où la lumière se tamise, une petite bande de musiciens bidouilleurs de sons s’est un jour dit que mettre un peu de swing dans tout cela ne pourrait faire de mal. Résultat, de la rencontre improbable entre le jazz manouche et l’électro planante est née cette musique qui bouscule les codes et met une formidable énergie à nous faire bouger. Un zest de beats dancefloor perdus dans un océan de groove, la musique de Caravan Palace a ce charme étrange que confère le rétro-modernisme, cette façon si particulière d’envisager les sons et les mélodies en permanence sur plusieurs dimensions. Trois albums au compteur et toujours cette fabuleuse envie de capter les gens, de les happer dès les premières mesures et les emmener en plein cœur d’une frénésie festive comme il en existe peu. Déjanté et positif en diable, le groupe trouve sur scène cet espace de liberté qui lui convient si bien, offrant à sa fraîcheur et à son énergie un environnement bordélique digne de ce nom. Fans de swing, de Django Reinhardt et d’électro, ces impertinents parisiens jouent le décalage, l’étonnement et la nouveauté. Résultat, les voici caracolant à la conquête des salles européennes, toutes plus curieuses les unes que les autres de découvrir cet étrange et fascinant attelage, cette musique venue d’ailleurs, fantasque et fantastique, délirante et inventive, qui parle autant à la tête qu’au corps et nous propulse sans coup férir au cœur même du groove le plus punchy.

Les Bulles Sonores – Limoux
Vendredi 23 octobre /// 23h

0 0
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Next Post

Guts live band

Longtemps, Guts fut un homme de l’ombre aussi talentueux que prolifique. Passionné, il nous offrit, ainsi et entre autres, des objets musicaux aussi divers que les Svinkels, Alliance Ethnik ou Big Red, œuvrant pour le bien commun pendant un bon quart de siècle avant de se décider à sauter le pas et […]