Hippocampe Fou – Oaï Star

baware

19 Mai 2016 – Hippocampe Fou et Oaï Star mettent le Mediator en mode flow qui jumpe

0 0

HIPPOCAMPE FOU

C’est sans nul doute l’une des plus belles révélations de l’année, catégorie artiste que l’on découvre – presque – par hasard et dont l’univers d’emblée nous parle, nous capte, nous enchante. Le verbe fort et souvent haut, ce drôle d’Hippocampe lâche ses rimes et son flow sans se prendre au sérieux, sans tomber dans le cliché suranné du gangsta rap ou du bling bling décérébré. D’un “Aquatrip” tripant à une balade “Céleste” planante, il nous promène dans un univers qui fait la part belle à l’émotion et au rire, qui pétille et se joue des conventions, ose des acrobaties pour mieux nous surprendre et nous embarquer. Surréaliste et irréaliste, il cisèle ses mots comme autant de remèdes aux petits et grands maux de notre époque, bouscule notre imaginaire en deux mots trois mouvements, se sert de ses complices Céo et Dj Deska pour créer une illusion folle, celle de nous offrir une langue riche et impactante qui rompt avec la facilité pour plus d’extase et de fantaisie.
Entre humour noir et burlesque bon enfant, il surfe sur une vague qui ne ressemble à aucune autre, ajoutant ici ou là, voire partout, un brin de poésie, héritée qui saut de son père guitariste colombien, qui fait de son voyage musical un navire au long cours, un fleuve tranquille sur lequel on aime se poser pour rêver doucement.
En nous mettant la tête dans les nuages, il nous donne envie d’être une montagne sacrée, une colombe enragée, ou plus simplement une oreille qui se laisse caresser par ce flow soyeux, cette musicalité sortie de nulle part, étrange et ô combien envoûtante, bluffante, éléments de base d’un son qui donne envies de bouger et sourire.

OAÏ STAR

Ce soir, pas de quartier, on met les watts, on branche les guitares et fait péter la sono. Nous on aime le boxon, on est des canailles et on kiffe quand ça dégoupille sévère. Alors, forcément, quand des garçons aussi doués pour la castagne musicale que les marseillais d’Ouï Star sont dans la place, le feu n’est pas loin, la fièvre rapidement monte et le fracas est au rendez-vous. Spin-off des Massilia Sound System, le Star n’a qu’un seul et unique objectif, mettre le Oaï partout où il passe, à grands coups de riffs rock qui lézardent les murs et de lyrics déjantés qui donnent de furieuses envies de jumper. Le bordel est annoncé au Mediator alors ne vous étonnez pas si vous ressortez de la salle avec un sourire de là à de là, une banane qui sent bon le pastaga, une énergie positive qui pousse à bisouiller tout le monde tout en levant bien haut le poing de la révolte. Vous voila prévenus, Oaï Star déboule et n’est pas franchement décidé à vous laisser en paix…

JEUDI 19 MAI /// 21h
EL MEDIATOR – Avenue du Général Leclerc – PERPIGNAN
11€ > 14€ /// réservations : www.elmediator.org

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Next Post

Metronomy - "Old skool"

Metronomy revient avec un nouveau titre, "Old Skool", qui porte merveilleusement bien son nom !