La Mal Coiffée

Thierry

Elles sont cinq, viennent de l’Aude et, à l’instar de leurs grands prédécesseurs dans d’autres régions, nagent à contre-courant pour faire vivre au travers du chant polyphonique la langue occitane. Cinq voix puissantes, charnelles, qui nous transportent et nous enveloppent, cinq artistes qui puisent dans le chant populaire languedocien une force, une puissance que seules les racines et la tradition peuvent offrir. De ces sonorités inhabituelles, différentes, elles tirent un monde enchanté, un univers de beauté et de rythmes, où au fil des titres, entre virtuosité et espièglerie, elles mettent en lumière et en musique le terroir qui les a vues s’épanouir. Aidées d’instruments eux aussi peu usuels, du caxixi au balais malgache en passant pour les castagnettes ou le bendir, les cinq Mal Coiffée remettent au goût du jour cette tradition de contes et légendes si intimement liée à notre région. Sans jamais se poser en porte drapeau, La Mal Coiffée part à la rencontre des gens, d’où qu’ils soient, de France et d’ailleurs, juste pour leur montrer à quel point cette langue peut être belle, poétique, forte et puissante. Leur dernier album en date, “l’Embelinaire”, en est la plus belle illustration, contraste entre la poésie des textes de deux grands auteurs languedocien, Léon Cordes et Jean-Marie Petit, et la modernité des mélodies de Laurent Cavalié, fonds baptismal de rêve pour le mystérieux pouvoir de ces cinq voix aux multiples variations et couleurs. Tendre, ensoleillé et généreuse, la musique de La Mal Coiffée nous ouvre le chemin d’une polyphonie envoûtante pour mieux ouvrir celle de nos cœurs et de nos âmes.

Les Bulles Sonores – Limoux
Dimanche 25 octobre /// 16h30 /// gratuit

0 0
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Next Post

HK & les Saltimbanks

Echappé du Ministère des Affaires Populaires (autrement dit MAP), Kaddour ne lâche rien et repart le pavillon noir de la révolte au bout du bras pour crier haut et fort que rien n’est jamais perdu, que le changement n’est pas qu’un mot, un concept de communication et que les citoyens du monde […]

Vous aimerez peut-être aussi...