Dominique Magloire

Avec sa voix puissante, son groove absolu, sa facilité à se fondre dans tous les styles avec brio et son physique immédiatement reconnaissable, Dominique Magloire a d’emblée marqué la première saison de l’émission The Voice sur TF1. Eliminée en demi-finale, elle n’en pas moins marqué de son empreinte le programme et s’est révélée être l’une des plus belles révélations de celui-ci. Une présence télévisuelle qui lui a permis d’enfin passer de la pénombre à la pleine lumière et offrir à sa voix de soprano lirico-spinto toute la reconnaissance qu’elle mérite. Car cette chanteuse hors normes a longtemps collectionné les rôles dans les comédies musicales, passant des «Années twist» à «Autant en emporte le vent», de «Cléopâtre» à «Paul et Virginie», subjuguant à chaque fois par sa capacité à prendre totalement possession d’univers a priori éloignés d’elle, à aller explorer les styles vocaux différents, sautant du classique à la variété, du gospel au jazz. S’éloignant pour un temps du groupe «Gospel pour 100 voix», c’est en compagnie du quartet jazzy Michel Pastre Big Band qu’elle a décidé de partir cette année à la (re)découverte du répertoire de l’une des plus belles voix du jazz, celle de Billie Holliday avec un disque, «Travelin’ light with Billie», en forme d’hommage à une interprète au parcours chaotique, symbole de la lutte contre la ségrégation aux Etats-Unis, une artiste ayant profondément changé la façon de chanter le jazz. De quoi nous offrir un moment exquis et vibrant en compagnie d’une diva jazzy splendide et envoûtante !

MERCREDI 11 MAI /// 20h29
PALAIS DES CONGRÈS – Place Armand Lanoux – PERPIGNAN
30€ > 35€ /// réservations : www.boitaclous.com