Bookmaker artbetting.co.uk - Bet365 review by ArtBetting.co.uk

Bookmaker artbetting.gr - Bet365 review by ArtBetting.gr

Germany bookmaker bet365 review by ArtBetting.de

Premium bigtheme.net by bigtheme.org

LES 100 Grammes de Tête

baware 23 août 2018 0
LES 100 Grammes de Tête

On a beau être voisins, c’est parfois en parcourant des centaines de kilomètres que l’on finit par tomber sur ceux que l’on cherche. Tiens, par exemple, les 100 Grammes de Tête !… Il nous a fallu aller au Reggae Sun Ska pour enfin pouvoir les coincer et leur poser quelques petites questions…

Vous avez connu une période faste dans les années 90, quels souvenirs en gardez-vous ?… Et qu’avez-vous fait lors de ces 20 dernières années ?
Nous avons effectivement connu de belles années, de la fin des années 90 à 2007. Mais même si le rythme s’est ralenti pour plein de raisons, on pourrait résumer ces 20 ans de tournées en 20 ans de rencontres, 20 ans de projets. Des souvenirs, nous en avons plein, aussi bien français qu’européens, remplis d’échanges culturels mémorables, de la Réunion aux îles Baléares, nous avons emmagasinés tellement d’expériences, eu la chance également d’avoir des featuring avec des artistes qu’on adore tel que Laurel Aitken avec qui nous avons joué lors de sa dernière tournée européenne. A nos yeux, c’est le «le Godfather of Ska» tant il a contribué à sa propagation, notamment en important ce mouvement musical en Angleterre. Et puis on garde dans nos cœurs les partages de bonnes vibrations avec Pablo Moses, The Selecter, Toots and the Maytals, Max Roméro, Clinton Fearon, Madness, Macka B…

Quel est le projet que vous n’avez pas encore accompli ?
Un voyage en Jamaïque !.. D’ailleurs s’il y a des mécènes qui souhaitent nous soutenir pour accompagner ce beau projet…ce sera avec grand plaisir.

La scène du RSS vous tend les bras, comment accueillez-vous ce passage et qu’en attendez-vous ?
Ce n’est pas la première fois que nous jouons sur ce festival. Nous sommes très fiers d’être présents. Et malgré la chaleur et l’heure de notre programmation, tôt dans l’après-midi, ces conditions un peu extrêmes n’ont pas empêché le public, de connaisseurs, de venir écouter notre set. Des festivaliers hypers réceptifs à notre musique, qui ne nous ont pas lâché d’un bout à l’autre du concert, donc c’est très motivant et positif pour nous.

Vous préparez un nouvel album pour 2019, y a-t-il des collaborations déjà prévues ou qui vous tenterez ?
Nous nous y attelons en ce moment. Nous espérons avoir quelques collaborations mais nous attendons les retours pour se fixer. Toots and the Maytals, ça nous tenterait beaucoup. Certains d’entre-nous jouent avec lui le 5 octobre (ndr : avec Koko Dub au Mediator), nous en profiterons pour aborder ce projet lors d’un échange d’idées. Comme nous avons déjà joué avec Cédric Brooks du groupe Els Skatalites, ou bien encore Gari des Massilia Sound System et pourquoi pas avec Pascal Comelade. Notre 3ème album intitulé «Trafic d’influences» était truffé de collaborations avec d’autres artistes. C’est un point que nous aimons ajouter dans notre parcours musical. Nous avons aussi joué sur pas mal de scènes avec les Kargols, un groupe du 66.

De quelles couleurs allez-vous peindre ce prochain album ?
Aves de tonalités reggae soul, incontestablement !… Nous avons envie d’aller plus vers le rhythm & blues et la pure soul music, tout en gardant, bien sûr, notre identité, la base de notre carrière. Quelques touches de ska et de rock steady viendront donc sûrement décorer cet album.

Vous attendez quoi des 20 ans à venir ?
D’être présents pour les 40 ans du Reggae Sun Ska Festival !… Côtoyer les nouveaux groupes émergents et prometteurs, eux qui nous suivent et nous disent aujourd’hui «Oh purée, les 100 Grammes de Têtes, je vous ai vus quand j’avais 14 ans» !… Du coup, on se regarde et on se dit : «Ah bon», toujours étonnés de constater que notre groupe a pu marquer les esprits. Nous aimons rencontrer les personnes qui sont fan de notre musique, c’est toujours valorisant et plein d’émotions. Cela, nous permet aussi d’échanger de bons instants reggae… Et bien sûr, continuer à prendre beaucoup de plaisir à fournir un peu de bonheur aux gens qui nous écoutent…

interview & photos : Liza Brume

Laisser un commentaire »

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial