Bookmaker artbetting.co.uk - Bet365 review by ArtBetting.co.uk

Bookmaker artbetting.gr - Bet365 review by ArtBetting.gr

Germany bookmaker bet365 review by ArtBetting.de

Premium bigtheme.net by bigtheme.org

Massa Dub

baware 7 novembre 2017 0
Massa Dub

Un sax virevoltant et puissant, une rythmique qui nous enveloppe et coupe les ponts que l’on pourrait avoir avec la réalité, une guitare qui doucement fait s’envoler les volutes d’une brume obscurcissant trop souvent les esprits, un flow qui sait dire les mots qui font sens sans pour autant brusquer les consciences, Massa Dub a, pour son premier essai discographique, su trouver l’alchimie parfaite pour faire bouger les corps tout en réveillant les âmes.  Son reggae roots, qui sait faire une petite place à d’autres zones musicales, est un véritable appel à l’amitié entre les peuples, à l’ouverture d’esprit.  Métissée et sensée, la musique de Massa Dub fédère bien au-delà du cercle habituel des amateurs de reggae, posant des lyrics engagés sur des mélodies appelant au déhanchement, à la fête et à l’évasion. Alors qu’approche à grands pas son concert release-party, nous avons voulu en savoir un tout petit peu plus sur ce « 00dub » qui vient ouvrir de la plus belle manière qui soit le premier chapitre de l’histoire Massa Dub…

Parlez-nous de votre premier EP au titre mystérieux…
Massa Dub est un groupe tout jeune et, même s’il est né des « cendres » d’une formation où la plupart de ses membres intervenaient, nous voulions enregistrer quelque chose assez rapidement, sans pour autant avoir le matériel suffisant pour faire un album. Avec la Casa Musicale, qui nous soutient depuis longtemps et nous accueille au quotidien, nous avons décidé d’enregistrer un EP dans de bonnes conditions et dans des délais assez courts. Il se trouve que nous souhaitons mêler morceaux chantés et instrumentaux. Le hasard a voulu que le premier titre que nous avons travaillé soit un instrumental « involontaire » car, ce jour là, notre chanteur était absent. Il devenait dès lors évident pour nous que cela serait le nom de notre premier album ou EP, clin d’œil à ce concours de circonstances. Quant à son intitulé, c’est aussi un clin d’œil, à ces musiques des années 70/80 que nous adorons et aux films d’espionnage des mêmes années qui sont nos classiques, comme James Bond. Le «00Dub» est le début d’une histoire, de notre histoire.

Dans votre processus de création, comment fonctionne Massa dub ?… Qui fait quoi parmi vous ?
Jasmin apporte les compositions instrumentales. Ses lignes de basses inspirent le reste du groupe, chacun ajoutant  sa note personnelle aux morceaux. Ensuite, nous intervenons tous sur les arrangements car notre musique trouve sa force dans le métissage culturel  et intergénérationnel. De même, si notre base est le reggae, on peut aussi y entendre des sonorités jazz par exemple grâce aux sax de Robin et Nath. Et comme je te le disais tout à l’heure, nous tenons à ce mélange de morceaux purement instrumentaux et de chansons où le flow de Frédérique peut s’exprimer pleinement et transmettre notre message fait de valeurs humaniste et sociétales.

Y-a-t-il des disques, des films ou des livres qui ont influencé l’EP ?
Pas un film ou une chanson en particulier… Nous sommes beaucoup plus inspirés par le monde qui nous entoure, toutes ces choses, ces évènements qui nous font nous remettre en question : l’humain dans son environnement. Côté musique, nous avons de multiples inspirations comme la musique Jamaïcaine, la culture reggae ou, plus proche de nous, Zenzilé. Nous voulions que ce disque représente fidèlement ce que nous sommes, ce que nous voulons transmettre, donc qu’il ait des couleurs traditionnellement roots et qu’il soit sincère dans sa démarche.

Exactement ce que décrit le single «Petit homme» ?
Oui car sur une musique énergique, les mots nous renvoient à une réflexion sur les possibilités d’égarement au cœur de notre société, sur tous ces paradis de la consommation qui nous font perdre nos repères et pervertissent les bases des valeurs humaines.

Justement, qu’est ce qui vous touche dans les rapports humains d’aujourd’hui ?
Le constat flagrant est que ces rapports se dégradent. Les gens ne se parlent plus entre eux. Et plus l’individualisme sera présent dans notre quotidien, plus la société de consommation gagnera la partie. L’achat sans questionnement nous fait devenir des moutons de l’entassement.Toutes ces observations impactent nos textes, parce que cela nous donne matière à réagir.

Comment vous sentez-vous à l’approche de votre concert à la Casa Musicale ?
Impatients est le mot qui résume tout notre travail en amont. Il nous a fallu 6 mois entre compositions et réalisation, il est temps désormais d’offrir tout cela au public…

En tant que public on ressent votre harmonie de groupe, qu’elle est votre secret ?
Nous avons un fil conducteur qui est le Dub, puisant dans les racines du reggea.

Une tournée de prévu ?
C’est encore trop frais pour le dire, mais on y pense sérieusement. Nous avons de quoi jouer 1h de concert. Peut-être un album à venir.

interview Liza Brume

MASSA DUB en showcase release-party
VENDREDI 10 NOVEMBRE – 18h30
LA CASA MUSICALE – 1 rue Jean Vielledent – PERPIGNAN
entrée libre

Laisser un commentaire »