Stevans – Yamin Alma & The Love Machines

Juillet s’en est allé sur la pointe des pieds et déjà, août nous réserve sa première belle petite soirée punchy. Le festival St Cyp en Live quitte la Place de Marbre pour aller s’installer Place Maillol mais le plaisir reste le même, celui de (re)découvrir des artistes encore un peu – souvent à tort – éloignés des grandes messes musicales estivales dans un contexte plus convivial, plus familial et, ce qui ne gâche rien et est extrêmement rare ces temps-ci, totalement gratuit !… Alors, pour bien commencer ce nouveau mois, bim on prend ses petits pieds potelés et on les fait marcher jusqu’à Saint Cyprien pour deux prestations qui, à n’en pas douter, vont secouer le front de mer d’une jolie houle décibéliquement diabolique…

STEVANS

Bartenders de génie, les genevois de Stevans ont concocté le cocktail idéal, celui qui nous tourne la tête et les sens sans même que l’on n’y prête attention, sans même que l’on ne s’en aperçoive. La proposition du quatuor est simplissime, claire et fluide, sans équivoque, juste pour le bonheur de nous balancer un rock qui fait danser, une pop qui s’envole vers l’euphorie, quelques pulsations funky et embardées brit-pop donnant des couleurs euphorisantes au tout. Quelques fulgurances électro par dessus, une pincée de sonorités eighties pour épicer le tout, beaucoup d’élégance et de fantaisie, en trois albums, Stevans a posé son empreinte sur la scène européenne à grands renforts d’énergie rock et de chansons qui dansent sur les lèvres («In the backyard» ou «Monday’s wedding») et donnent une banane d’enfer à notre bande FM. La tempête Stevans est en approche rapide et amène dans ses bagages quelques belles plages survoltées, cela ne devrait pas faire de mal en cette période compliquée !

YAMIN ALMA

Avec ses complices du Love Machines, Yamin Alma trace sa route avec cette fougue et cette volonté si caractéristique de ceux qui ont encore toute la vie devant eux et savent que rien n’est impossible à qui a juste envie de laisser sa créativité parler. Electron libre partageant sa vie entre l’Angleterre et la France, Yamin Alma pose sa voix caressante aussi bien sur un rock mâtiné de blues que sur une vague soul, sur une folk tendre que sur des envolées vibrantes. Sans complexe et avec un culot qui leur sied à merveille, Yamin et ses redoutables Love Machines alignent pépites cosy et missiles groovy, juste histoire de nous bouger la tête et le corps en déversant sur nous un torrent de bonnes vibrations. Le temps d’un set, laissons les émotions prendre le pas sur la raison, laissons la voix envoûtante de Yamin chevaucher les sauvages étalons mélodiques et offrons nous corps et âme à cette machine de l’amour qui ne demande qu’à servir !

FESTIVAL SAINT-CYP EN LIVE
MERCREDI 3 AOUT 2016 /// 21h
Place Maillol – SAINT-CYPRIEN
GRATUIT