Broussaï – “Cet endroit”

baware

Broussaï nous invite à découvrir cet endroit de rêve qu’ils ont imaginé…

2 0

Ouvrir une porte vers “cet endroit” où le soleil brille en permanence, où la nature et l’homme ne font qu’un, avançant en osmose entre respect et vertu, le rêve remplace le marche ou crève, nous inviter dans cet ailleurs sans grillage, où la douceur de vivre se lit encore sur les visages, l’espoir et la bienveillance sont le bien commun, c’est ce que Broussaï inlassablement fait album après album, éveillant nos consciences affaiblies et endormies, portant haut les couleurs d’une vibration qui inonde tout sur son passage, transformant nos errances en chemin vers un paradis, qu’il soit intérieur ou partagé. Cet endroit, c’est celui que nous créons au quotidien, c’est ce que nous faisons de notre Terre chaque jour, cet endroit, peut-être un fantasme peut-être une chimère, c’est ce vers quoi nos actions doivent tendre, nos réflexions doivent nous mener. Et quand la triste actualité nous rattrape, c’est une façon, aussi, de se poser et de penser à ce lendemain qui devrait chanter comme Erik et Tchong et nous dire que si cet endroit n’existe pas, c’est ensemble qu’il nous faudra l’inventer !

Et cet endroit, une fois la situation redevenue normale (ou presque), c’est sur scène que nous trouverons alors, si vous êtes comme nous fans de Broussaï, reprenez la chemin des concerts et allez construire ce nouveau monde pierre après pierre avec eux…

 

13/06/20 >  Fresnstival, SAVENNIERES (49)
04/07/20 > Festival Mégascène, COLOMBAN (04)
23/07/20 > Summer Vibration Festival, SELESTAT (67)
03/08/20 > Fest In Pia, PIA (66)
07/08/20 > Flo’stival, FLORENTIN LA CAPELLE (12)
14/08/20 >  Fête du Brûlat, LE BRULAT DU CASTELLET (83)
27/08/20 >  Festival Au Son de l’Yon, LA ROCHE SUR YON (85)
29/08/20 >  Les Transfrontalières, GIVET (08)

 

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
100 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Next Post

Féloche & The Mandolin' Orchestra - "Bambino" (feat. Dolche)

Féloche joue la carte virtuelle pour nous séduire avec "Bambino"