Cheap House – “Mélanine”

baware

Un peu de “Mélanine” pour pigmenter notre automne musical qui commence…

0 0

Partir. Loin ou pas. Rêver, sûrement, forcément, en couleurs et jamais en noir et blanc. Laisser tout simplement la transe nous envelopper et nous porter ailleurs, flamboyante et entêtante, urbaine et pourtant si aérienne. Prendre place sur la mélodie qui en boucle électro nous fait sauter de loin en loin, nous amenant toujours un peu plus près de cet état de plénitude que l’on désire tous connaître un jour. Il suffit de peu, d’un peu de “Mélanine”, quelques machines, de mains agiles et d’esprits brillamment créatifs pour nous transporter et nous faire triper, loin de nos habitudes, des chemins nettement trop balisés, des voyages que l’on nous propose trop souvent. Quelques notes et voici que Cheap House,  expérience sonique réussie tout droit sortie du chaudron strasbourgeois et nourrie de ses influences jazz, nous capte et en douceur nous amène au dessus des nuages, là où l’air est plus pur, là où la musique se fait plus caressante, plus onirique. Fermez les yeux, ouvrez vos chakras, et profitez du voyage, la plénitude est au rendez-vous !

 

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Next Post

Tocacake - "Tous enfermés"

Dans un monde qui se cogne la tête en permanence contre tous les murs qui se présentent à lui, les petites fourmis que nous sommes n’ont de cesse de se croire libres, inconscientes qu’elles sont de n’être que les jouets de puissances tout sauf bienveillantes. Alors, de temps à autres, il est […]