Cyril Brière – “Dans l’été indien (Quand on quitte la ville)”

baware

Dans son été indien intime, Cyril Brière quitte la ville de ses sentiments conjugués au passé pour se plonger dans un avenir où l’amour refleurit…

3 0

Dans l’été indien, quitter la ville et ce corps qu’on a imaginé, susurré, pris dans ses bras, ce corps qui nous a réchauffé et séduit, fait vibrer et sourire, parfois même rire. Dans l’été indien, quand on quitte la ville, il y a des intimités qui s’éloignent irrémédiablement, des chapitres que l’on clôt et d’autres que l’on ouvre, des soirs qui ressemblent à des aubes, des adieux qui se font l’écho d’un silence attristé, des regards qui font comme si, qui espèrent et s’imaginent autrement. Dans les murmures de son été indien du côté de Montréal, Cyril Brière a regardé les dernières feuilles de son histoire d’A se détacher en douceur, sans heurts mais non sans regrets, ouvrant le champs des possibles amoureux tout en refermant la parenthèse enchantée d’un amour arrivé aux limites de sa liberté, et a laissé les mots s’échapper de sa mélancolie pour aller se poser sur le papier blanc. Quelques mots délicats, qui disent en poésie cette page qui se tourne et laisse un petit goût amer dans la bouche, cet amour qui aura été au bout de ses possibilités mais aurait pu, aurait du perdurer un peu plus, des mots qui se lovent sur une mélodie tendre pour mieux ouvrir le toit et se réchauffer au vent chaud d’un été indien intime, des mots versatiles pour permettre à cette petite fleur sentimentale qui germe en lui grandir et s’épanouir sous d’autres cieux. Et alors, qu’il soit ils ou elles, voir l’amour refleurir sous d’autres horizons, encore plus beau, encore plus fort, comme nourri de cet autre qu’on a laissé derrière soi.

 

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
100 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Next Post

AC/DC - "Shot In The Dark"

AC/DC remet le voltage à fond avec son nouveau titre "Shot in the Dark"