Ina-Ich salue bien bas tous les “zombii” modernes…

baware

Ina-Ich sait bien que les zombies sont déjà parmi nous et qu’une arme de destruction massive grignote peu à peu notre cerveau…

1 0

Dans les films ou les séries, ils sont soit amorphes, soit terriblement agressifs et n’ont qu’une seule envie : nous transformer en quatre heures sur pattes. Dans la vraie vie, sans même nous en rendre compte, il nous arrive d’en croiser, un peu, beaucoup, trop… peut-être même, parfois, l’est-on nous-mêmes sans nous en rendre compte, obnubilés que nous sommes par les tonnes d’informations qui coulent dans nos yeux de plus en plus aveuglés.

Ina-Ich, elle, l’a bien vu, bien compris, nous sommes en permanence, désormais, au contact de “zombii” modernes qui se coupent volontairement (?) du monde à grands coups de smartphones et autres applications chronophages. Face à cet univers virtuel, ce monde de ce métaverse si tentant, si exubérant, si enthousiasmant, nous sommes tous des victimes potentielles, tous coupables de céder un jour ou l’autre à la tentation du vide, tous complices d’un crime contre l’humanité, celui qui consiste à se parler, à se voir, à se toucher, à s’engueuler pour de vrai et non par réseau interposé. 

Alors, peut-être est-il déjà trop tard, peut-être qu’un clip et une chanson ne suffiront pas à changer les choses, mais en tout cas, en réveillant un peu le silence avec son rock rentre-dedans, Ina-Ich donne (encore une fois tant c’est une habitude chez elle) une petite claque sur le crâne de nos mauvaises habitudes et cela fait un bien fou !

Nouvel album “Une voix” disponible dans toutes les bonnes crèmeries… et même sur smartphone ;)… Pour en savoir plus : www.ina-ich.net

 

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
100 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Next Post

Notre playlist de clips du 04 mars 2024

Comme toutes les semaines, on se met dans le bon sens d'emblée en jetant une oreille sur les 15 clips de notre sélection du 4 mars...