Marcelle – “Mon cœur dans le RER”

baware

Sur fond d’électro pop, Marcelle rêve d’avoir laissé son coeur dans le RER…

4 0

Dans le RER, on peut comme tout le monde faire la tronche à l’idée de passer quelques dizaines de minutes entassés dans un wagon surchauffé. Dans le RER, on peut aussi, comme Marcelle, laisser son esprit s’évader, vagabonder et imaginer des tas de choses qu’on ne verra jamais dans la réalité. Dans ce train fantasmé, des corps lascifs s’enchaînent, d’autres dansent et se déchaînent, des verres se boivent et des sourires ravagent, on se frôle et on s’attrape, répondant ainsi aux suppliques d’élans inassouvis, dans ce train où la réalité n’est pas de mise, on se joue des conventions et des tabous, on rêve d’un contrôle parallèle ou d’une station qui serait balnéaire plutôt que routinière. Dans cette rame où tout semble possible, on se plaît même à s’imaginer retourner dans une autre époque où la musique pouvait nous accompagner avec une légèreté et une insouciance aujourd’hui disparues, dans ces années magiques où le ticket était aussi chic que choc on savait qu’une petite mélodie électro pop pouvait nous plonger dans une bulle de bonne humeur et nous faire voir la vie du bon côté. Mais s’il est une chose aussi vraie hier qu’aujourd’hui, c’est qu’il faut faire attention à ne pas laisser son “coeur dans le RER” car même aux objets trouvés on n’est jamais sûr de pouvoir un jour le récupérer, surtout si un beau et ténébreux contrôleur l’a pris au passage !

 

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
100 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Next Post

Eliott Jane - "À la vie, à la mort"

Entre universel et intime, pour Eliott Jane, le temps qui efface les douleurs fait une sublime histoire à raconter, à la vie à la mort...