Ibrahim Maalouf

Longtemps Ibrahim Maalouf ne fut reconnu que par un cercle relativement restreint, celui des amateurs de classique et des passionnés de jazz bluffés par son immense talent et se capacité à partir dans des impros vertigineuses. Puis vint le temps où ce touche-à-tout de génie trouva que le style dans lequel il excellait était trop restreint pour lui. Dès lors, le voici qui s’aventura avec sa trompette sur d’autres chemins, ceux du jazz oriental puis des musiques de films, de l’opéra hip-hop avant de s’acoquiner avec Oxmo Puccino l’an dernier pour nous offrir un album concept flamboyant autour de l’œuvre de Lewis Carroll « Alice au pays des merveilles ». A à peine 35 ans, le voici désormais propulsé star de la scène musicale hexagonale sans que pour autant cela ne lui monte à la tête. Cohérent dans toutes ses expériences artistiques, il alterne, en gourmand qu’il semble être, les concerts – à haute dose puisqu’il en a déjà calé plus d’une centaine rien que pour cette année 2016 ! -, les participations aux albums des uns ou des autres, la composition de ses propres opus – les deux derniers, magnifiques, « Kalthoum » et « Red & Black light » étant sortis simultanément en fin d’année dernière -, l’enseignement – au Conservatoire de Paris, à Beyrouth et à Narbonne -, et la supervision des productions de son label “Mister Ibe“. Boulimique et génial, Ibrahim Maalouf se promène au gré de ses envies et rencontres dans les univers, loin des stéréotypes et des cases, juste pour le plaisir de nous offrir des moments magiques, de ceux où l’on se pose paisiblement et où, les oreilles et le cœur grand ouvert, on se laisse emmener sur des petits nuages de plaisirs musicaux.

LIVE AU CAMPO !
VENDREDI 22 JUILLET 2016 /// 20h
CAMPO SANTO – PERPIGNAN
23€