Electric Shock

baware
0 0

Lorsque l’on a comme centres d’intérêt avoués l’alcool, les cigarettes et Satan, qu’on vénère des groupes aussi soft que Motörhead, Venom, Accept ou Bathory, on ne peut, pourrait-on penser, que donner dans le métal le plus violent, le plus radical. Pourtant, avec un tel pédigree, les grenoblois d’Electric Shock sont plutôt du genre à préférer les gros sons traditionnels, ceux qui donnent envie de headbanger furieusement en suivant les rythmes puissants d’un hard rock décomplexé et puissant, un métal qui a sa source dans les années 80 et ne le renie pas. Sans se prendre au sérieux, en s’amusant beaucoup, le combo, emmené The Dragonman et le feu follet Dirty Angus, tape fort et bien, donne dans le pur et dur et impressionne par son énergie. Ovni à plus d’un titre, Electric Shock devrait sans nul doute dès ses premiers shots soniques faire monter d’un cran la température de Juhègues lors de la deuxième édition du Pyrenean Warriors Open Air Festival…

Pyrenean Warriors Open Air 2 /// Samedi 10 Septembre 2016 /// Juhègues – TORREILLES

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Next Post

Manilla Road

Ils ne sont pas très nombreux les groupes de heavy metal formés à la fin des années 70 encore en activité. Autant dire que le fait de voir Manilla Road en live du côté de Juhègues lors du prochain Pyrenean Warriors Open Air Festival est un événement rare qu’il convient à la fois […]