Franck de Villeneuve – “aLIVE”

baware

Franck de Villeneuve nous plonge dans un délicieux – et trop court – bain deep underground avec “aLIVE”

0 0

Allez, soyez un peu curieux et un peu ouvert du côté de l’esprit… Mettez de côté vos tentations – naturelles ou préfabriquées ! – pour les sauces aussi impersonnelles qu’indigestes et plongez-vous dans cet “aLive” que vous propose Franck de Villeneuve. Ici rien n’est artificiel, tout vient du cœur et percute directement l’âme, les sons se mêlent pour créer une vibration à forte valeur ajoutée émotionnelle, les images et les mélodies s’unissent pour le meilleur et le rythme, pour nous procurer des sensations venues d’ailleurs, des frissons soniques repoussant les limites de notre perception et ouvrant grand notre esprit au partage et à l’émotion pure… Un – petit – morceau de live enregistré lors du dernier festival Tilt de Perpignan comme un manifeste, un drapeau levé le plus haut possible, pour défendre l’idée – saugrenue ! – que la musique n’a pas besoin de se vautrer dans la facilité et les artifices pour être fabuleuse et diaboliquement efficace… De quoi, en tout cas, nous donner envie de porter nos petits pieds vers le prochain lieu où se produira le miracle “aLive”

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Next Post

Andy Black - "We don't have to dance"

Le frontman des Black Veil Brides, Andy Biersack, s'échappe en solo le temps d'un "We don't have to dance" très classique