Syka James – “Femme”

baware

Syka James nous parle de cette “femme” comme toutes les autres… ou presque…

Une femme comme toutes les autres… ou presque. Elle, elle joue sa vie à chaque coin de pièce, à chacun de ces instants où son mari, soucieux mais lâche, l’aime tellement qu’il ne peut s’empêcher de martyriser son corps, son âme… Une femme comme toutes les autres… ou presque, qui garde le sourire car c’est ce que l’on attend d’elle, qui cache ses bleus au corps et à l’âme… Une femme comme toutes les autres… ou presque, qui dissimule son corps brisé en deux, ne cherche pas à dénoncer cet être qui toujours s’excuse et lui jure amour pour la vie… Une femme comme les autres… ou presque, que nous décrit Syka James avec cette délicatesse et cette jolie poésie – un paradoxe ! – qu’ont les mots justes quand elle nous murmure la vie quotidienne de cette “Femme”, ajoutant sa douce voix au concert – nécessaire pour ne pas dire vital ! – de nos indignations et de nos encouragements. Car finalement, quand on est une femme presque comme les autres, un jour ou l’autre on finit par céder à l’urgence de quitter le porc… et c’est fort bien ainsi !

PS : Témoins ou victimes de violences conjugales, n’hésitez pas à vous tourner vers des organismes tels que (liste non exhaustive) : • https://stop-violences-femmes.gouv.fr/http://www.solidaritefemmes.org/

 

8 0
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
100 %
Next Post

Snap Border - "Endscape"

Snap Border dégoupille une puissante pépite sonique avec "Endscape"...