15 ans de la Main Verte

Il y a des anniversaires qui nous cueillent presque par surprise, qu’on n’attendait pas, qu’on n’avait pas vu venir. Il y a quinze ans – qu’est-ce que 15 ans à l’échelle humaine ?! -, chacun de son côté, deux petites nouveautés voyaient le jour. A votre gauche, quelques allumés qui décident de monter un magazine gratuit spécialisé dans le monde culturel dans les P.O… A votre droite, Julien et son crew qui investissent le Mediator pour porter sur les fonds baptismaux l’association “La Main Verte”. Qu’avaient-ils en commun tous ceux-là ?… A part une belle amitié naissante, un soutien réciproque constant né de la volonté de faire bouger les choses, de soutenir les initiatives et les artistes, d’affirmer bien haut leur amour de la musique, quelle qu’elle soit, sans œillères, sans sectarisme, sans cette pesanteur qui trop souvent est le lot de la culture subventionnée. Quinze ans plus tard, la version papier du magazine a disparu pour laisser place à ce site et Julien préside aux destinées du Mediator. Reste que l’essentiel, lui, est resté, la musique qui réunit les gens, celle qui fait bouger les têtes ou les corps, voire les deux, celle qui donne le sourire et ne se laisse pas prendre au piège du temps qui passe. Alors s’il serait un peu étrange de s’auto-souhaiter quelque chose, nous nous contenterons de donner rendez-vous à Julien, Pierrot et tous les autres, dans quinze ans histoire de fêter ensemble une nouvelle fois notre anniversaire… et d’ici là, nous profiterons pleinement de tous les beaux moments que nous offrent La Main Verte et tous ceux qui font vivre la musique au quotidien dans ce département et ailleurs !

LES 15 ANS DE LA MAIN VERTE…

DUB INC

Loin des grands circuits habituels, c’est sur scène que Dub Inc. a acquis ses lettres de noblesse, s’imposant peu à peu – d’une formule dub à 3 à un explosif set à 8 – sur la scène reggae française grâce à une sincérité et une énergie rare. C’est bien en live que le groupe prend toute son ampleur, développe un univers fait de révoltes et de constats lucides, d’engagement et de combats. C’est sur scène que ses vibrations se font enveloppantes et nous touchent en plein cœur. Porte-parole des sans voix, Dub Inc. a depuis toujours utilisé sa musique comme étendard d’un discours à forte teneur politique (dans le bon sens du terme !), prônant la diversité et le respect, le dialogue et l’ouverture sur le monde. Plus que d’autres sûrement, Dub Inc. symbolise le force et l’extraordinaire pertinence du reggae made in France. Adepte d’une recette simple à base de mélodies efficaces, de textes intelligents et de shows vibrants et énergiques, le groupe fait souffler depuis presque vingt ans un air de fraîcheur sur une scène musicale hexagonale parfois trop aseptisée. Loin des caricatures du genre, Dub Inc. mélange les styles, les couleurs musicales, s’enrichissant au contact des autres et développant ainsi un univers qui n’appartient qu’à lui. Une volonté qui trouve sa plus parfaite traduction dans ces concerts ultra vitaminés, où souffle un vent de liberté absolue et une envie de partage permanente. Singulier et irrésistible, Dub Inc. était présent au début de Main Verte, dévorant la scène du Mediator lors de la deuxième vague de l’association. Quinze ans plus tard, il y a donc une logique forte à ce que le groupe revienne en tête d’affiche de cet anniversaire et fasse péter les watts et trembler les murs de cette salle pour l’occasion aux couleurs du reggae… So what ?… So happy !

MANUDIGITAL

Longtemps ManuDigital se balada sur les scènes hexagonales dans le doux confort du costume de musicien pour d’autres (Tonton David, Nuttea, Big Red…). Tantôt riddim maker, tantôt sélecteur, tantôt bassiste, il écume ainsi les plus grandes scènes françaises, notamment avec Babylon Circus, combo phare de la zone ska pendant quelques années. Puis, vint le temps de voler de ses propres ailes, en solo, juste pour le plaisir de balancer quelques sons solides, de pousser le plus loin possible un projet qui correspond à 100% à ses attentes artistiques. De toutes ces années passées aux côtés des autres, de ces envies d’ailleurs, de cette passion inébranlable, est né un album, “Digital Pixel”, qui voyage au gré du vent, pose ses tunes sur du reggae digital ou du deep et du dub warrior, se love dans le confort ouaté d’ambiances lounge avant de s’envoler vers des horizons rub-a-dub. Etourdissant, l’univers de ManuDigital l’est par sa capacité à ne pas se cantonner à un seul style, une seule couleur, dans cette façon de toujours assaisonner sa musique inventive avec une sauce classique mais hyper relevée. Alors, pour se prendre une petite rasade de big tunes, une seule option en ce vendredi de fête, se poser devant ManuDigital et faire le plein de bonnes vibrations…

BAZIL

Un pied sur le vieux continent, un autre dans cette Amérique qui l’a accueilli il y a quelques années déjà, Bazil se moque bien, et pour cause, des frontières, qu’elles soient physiques ou musicales. Lui, ce qu’il aime, c’est le mélange, le mix, le cocktail entre les sonorités et les couleurs. Un peu de soul, un zest de jazz, quelques fusées hip hop, beaucoup de reggae et le tour est joué, le plaisir est au rendez-vous. Bazil nous invite dans sa Musical Town, il serait idiot de ne pas s’y donner rendez-vous !

GEORGE PALMER

Le MC basque espagnol George Palmer fait, à l’instar de Bazil, partie des amis de ManuDigital, ceux qui donnent une couleur si particulière à son univers. Ainsi est-il venu poser sa vibe si particulière sur l’EP “Digital Lab”, chevauchant d’une manière hallucinante les riddims les plus étourdissants. De quoi nous laisser augurer pour cette soirée quelques rides explosifs et, au bout du flow, une montée vertigineuse vers les sommets du genre…

+ DAPATCH SELECTA / DJ SELECTAIOLI / surprises

VENDREDI 10 JUIN /// 21h
EL MEDIATOR – Avenue du Général Leclerc – PERPIGNAN
17€ > 20€ /// réservations : www.elmediator.org