I Muvrini

Nelson Mandela avait fait du poème de William Ernest Henley, «Invictus», un guide de vie et d’action, avec comme mots d’ordre permanents la non-violence, la tolérance et l’ouverture vers les autres. Des valeurs que partage depuis plus de trois décennies le groupe corse I Muvrini et qui ont fait le creuset de leur musique, débouchant sur «Invicta», album majestueux et solaire, engagé et poétique. Entre conscience insoumise et puissance de la non-violence, I Muvrini trace une route musicale qui parle autant à nos sens qu’à notre âme en s’affranchissant des barrières, des frontières qu’elles soient musicales, géographiques ou culturelles. Mêlant aussi bien les sonorités corses que celtes, sud-africaines ou méditerranéennes, se promenant aux confins du blues, du folk et du gospel, le groupe emmené par les frères Alain et Jean-François Bernardini hisse un drapeau planétaire et fait de sa musique une déclaration des droits de l’âme. «Invicta» nous propose ainsi, au fil de ses plages, une nouvelle version du «Blowin’ in the wind» de Bob Dylan, une adaptation du célèbre «Bensonhurst Blues» d’Oscar Benton, ou invite les Polyphonies Hébraïques de Strasbourg et, par petites touches, nous transforme chaque fois un peu plus à mesure que l’on se coule dans ses mélodies puissantes chargées d’émotions. Et si, aujourd’hui encore, on ne peut s’empêcher de frissonner devant la force des chants polyphoniques traditionnels, désormais embarquer avec I Muvrini sur son voilier au longs cours est une expérience encore plus forte, plus bouleversante, un moment rare où la musique nous élève et nous enrichit.

Jeudi 10 Décembre 2015 /// 20h
Palais des Congrès
– Place Armand Lanoux – PERPIGNAN
41€ > 45€ /// réservations : www.boitaclous.com