Bye Bye Johnny – “Long night”

baware

Bye Bye Johnny nous offre une impressionnante et sublime promenade nocturne dans un Paris totalement désert…

3 0

Une longue nuit, vide de tout être humain, éclairée par le vide d’une ville qui ne vit plus, orpheline de ces rires, ces chants, ces bruits qui la rendent visible, palpable, vivante… Une longue errance au fil de rues désertées par la moindre parcelle d’humanité, juste éclairées par quelques lumières pâles, artères rendues au silence par la grâce d’un imprévisible phénomène… Une douce plongée au cœur de l’absence, celle que l’on finit par ressentir lorsque l’on est privé de ces chevauchées nocturnes, lorsque l’on ne peut plus, par la force des choses, se perdre dans des nuits sans fin, des nuits fauves où la comédie humaine joue encore et encore la même partition, pour oublier sa moderne solitude, pour fuir sa prévisible finitude… Au cœur de cette nuit en forme d’île déserte, le voyageur fantomatique n’a d’autre choix que de suivre la voix envoûtante de Bye Bye Johnny et se laisser porter par les vagues délicates de sa mélodie nocturne. Alors, traversant la ville impressionnante de beauté brute et d’immobile vide, il pourra laisser ses émotions s’exprimer et espérer en des jours meilleurs, des jours bruyants, peuplés de fourmis excitées, des jours sans contraintes, sans enfermement, sans menace au dessus de la tête… Car finalement, après une aussi “Long night” stressante ne peuvent qu’arriver des jours meilleurs…

 

Happy
Happy
100 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Next Post

Brane - "You lead us to our loss"

Brane dégoupille un titre rock qui claque et donne de belles envies d'ailleurs...