La Team Nowhere est de retour… et elle est énervée !

baware

Avec la Team Nowhere qui revient, c’est enfin un peu de gros son français qui va secouer le paysage !

0 0

Qu’on se le dise, la Team Nowhere est de retour et tous ces énervés de la six cordes ont une furieuse envie de décapsuler quelques nuques !… Quoi, qui, comment ?… La Team Nowhere ???!!! Ok, petite séance de rattrapage pour ceux, forcément rares on en est sûrs, qui n’étaient pas là dans les années 90 ou se contentaient d’écouter Henri Des (au demeurant chanteur cool quand il reprend ses titres à la sauce punk). Du côté des nineties, donc, quelques combos excités se mirent en tête de créer un collectif histoire d’être plus forts, moins seuls, de profiter de l’effet de groupe – ou de meute comme voule voule – pour être plus visibles, et, surtout, de mettre au même endroit, groupes, organisateurs de concerts, fans et médias. Ainsi, Pleymo, Enhancer, Aqme, Vegastar, Wunjo, Noisy Fate, entre autres, unirent leurs forces pour porter aux quatre coins de l’hexagone, voire ailleurs, la bonne parole d’un nu métal sans concession certes mais à haute teneur énergétique.
Puis, peu à peu, l’envie, la force, la foi, disparurent et la Team devint de moins en moins présente avant de disparaître totalement.

Et voila que, et on se demande bien quelle mouche l’a piqué pour oser une telle folie dans un monde aussi égoïste et individualiste, sans crier gare, l’un des protagonistes de l’époque, David Gitlis (Enhancer) s’est mis en tête de ressusciter la chose, de lui donner une vie 2.0, non pas avec l’idée plus ou moins consciente de faire revenir à la vie (pour certains) les groupes de la Team initiale, mais plutôt pour faire sortir – enfin ! – tous ces groupes qui, faute de visibilité, faute d’opportunités, de réseaux, restent encore trop souvent dans leur local de répétition.  Et franchement, nous, on adhère à 3000% à la démarcher car – et c’est valable pour tous les styles musicaux – il est temps de fédérer, de rassembler, de porter une envie, un désir de collectif, d’être présents et d’offrir à nouveau au public la possibilité d’entendre la musique qu’il aime ou de découvrir de nouveaux talents, car si on ne le fait pas, ce qui nous pend au nez est évident, une normalisation par le haut du panier avec en corollaire le massacre de tout ce qui fait la richesse de nos Musiques Actuelles, la diversité, l’émergence, “l’amateurisme” au sens du terme, l’artisanat plutôt que les rouleaux compresseur des multinationales…

Alors, forcément, on ne peut qu’adhérer à la démarche, comme le fait Smash Hit Combo le premier groupe à intégrer officiellement la team nouvelle génération, et la relayer… Donc, si vous aimez mettre les doigts dans la prise, les quelques lignes qui suivent sont faites pour vous… Et quoi qu’il en soit, on vous tiendra au courant 🙂

plus d’infos : Team Nowhere

 

SMASH HIT COMBO

 

PLEYMO

 

AQME

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Next Post

Joane - "Ça ira (je sais pas)"

Lorsque les sens se troublent et ne savent plus que choisir, peut-être suffit-il d'un mantra simple pour laisser s'exprimer ses amours...