Les Idiots – “Les Grands”

baware

Finalement, on n’est pas idiot quand on est petit…

Attention, gros, gros coup de coeur !… Tout le monde le sait, Les Idiots n’ont pas leur pareil pour trousser des ritournelles qui foutent les poils ou nous donnent envie de sourire, des chansons simples mais qui jamais ne délaissent le sens au profit d’une hypothétique efficacité formatée. Non, chez ces trois-là, on parle vrai et on joue tout pareil. Pas de chichi, pas de bluff, pas d’ordinateur pour pervertir le fond et la forme. Après “Funérailles”, titre sautillant où ils nous contaient une volonté d’enterrement hors norme, joyeux et enivré, festif et coloré, les voici qui se font d’un coup d’un seul plus doux, plus tendre, avec “Les grands”, deuxième extrait de leur album “Tout le monde le sait” à paraître à l’automne prochain. Ici, dans le regard des enfants, il y a toute la bêtise crasse des adultes, leurs jeux dangereux et leur capacité sans fin à ne pas accepter la vérité de leurs actions. Ici, à hauteur de tête blonde (ou brune ou rousse ou verte peu importe), il y a des mots qui claquent et ont d’autant plus de force, d’impact, qu’ils sont mis dans des bouches innocentes. Ici, on gratte les plaies plus ou moins ouvertes pour mieux souligner l’inutile vanité et l’incommensurable idiotie de tous ces vendeurs d’illusions et de rejet de l’autre.

Un clip tout simple, il n’en faut pas plus aux Idiots pour nous donner la chair de poule et nous filer un bel uppercut là, en plein milieu du cœur. Un clip, plein de chaleur et d’enfance retrouvée, que l’on adorerait passer en boucle – confinement oblige – à tous ceux (et celles pour respecter la parité) qui ont, en cours de route, perdu leur âme et leur regard d’enfant pour finir par ne plus regarder le monde qui les entoure qu’au travers un prisme fait de dangers, de haine et de mensonges.

 

2 0
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
100 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Next Post

Alambic + Wailing Trees + Dub Silence - "Tu feras quoi ?"

Alambic, Wailing Trees et Dub Silence se visioconférisent pour se demander ce qu'ils feront le jour d'après...