New Order – “Restless”

Thierry

New Order remet les pendules à l’heure new wave avec “Restless”

0 0

Si, comme nous, vous êtes des rescapés des années 80, décennie mythique empreinte de liberté et d’expérimentation musicale (pas toujours heureuse d’ailleurs), le nom de New Order forcément vous parle. Que vous ayez ou non succombé à la vague new-wave, le groupe emmené par Bernard Sumner, Gillian Gilbert (de retour aux claviers) et Stephen Morris, seuls “survivants” de la formation initiale, vous a à un moment ou un autre chatouillé les oreilles même si, il faut bien l’avouer, ses titres ne lui sont pas automatiquement attribués par notre inconscient. Une histoire chaotique et dix ans de silence radio plus tard, voici que le groupe se décide à revenir à la fois sur le devant de la scène et aux fondamentaux, à savoir des claviers qui dégoulinent, des guitares qui tranchent et une mélancolie générale qui donne envie de s’habiller en noir, de se peindre le visage itou et d’onduler en cadence… Un nouvel album, donc, intitulé “Music complete” qui, en 11 titres, prend le pari de remettre New Order en état de marche et en capacité de rallier à la fois les anciens fans et un nouveau public. 11 titres qui se déclinent en compagnie d’Iggy Pop, Brandon Flowers (Killers) ou encore d’Ely Jackson (La Roux), produit par le groupe himself épaulé par Tom Rowlands (Chemical Brothers) et Stuart Price, pour remettre les pendules à l’heure et servir de prélude à une tournée européenne… En guise d’amuse-bouche, voici déjà un premier titre, “Restless”, qui monte parfaitement à quel point le groupe n’a rien perdu de son efficacité mélancolique… A déguster en avant-goût de “Music complete” qui sera dans les bacs le 25 septembre prochain…

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Next Post

Annihilator - "Suicide society"

Annihilator nous invite à entrer dans sa "Suicide society"...