Alambic – “Mara”

baware

Qu’ils soient premiers ou derniers, une chose est évidente, la petite bande d’Alambic sait y faire pour déclarer sa flamme en musique à “Mara”

1 0

On a tous dans le cœur une petite musique qui nous parle de l’autre, celui ou celle qui un jour a su allumer l’étincelle dans nos esprits papillonnants, celui ou celle qui d’une œillade, d’un rire ou d’un geste nous a rendu accros pour la vie, fusillant nos nuits, nos journées, bousculant nos certitudes, nos doutes et parfois même nos espoirs. Et si l’on a tous, plus ou moins, comme Alambic, dans la tête des mots qui tournent et roulent pour dire ce que l’on ressent, pour décrire ces palpitations qui font battre nos petits cœurs d’artichauts, on n’a pas forcément, comme cette petite bande, le même talent, la même facilité pour trouver une petite mélodie qui swingue et caracole face aux vents, on n’a pas forcément cet humour paisible qui permet d’énoncer les choses sans pour autant faire compliqué ou vulgaire. A tel point, même, que l’on se dit qu’elle en a de la chance la dénommée “Mara”, pour autant qu’elle existe bien évidemment, qu’on lui consacre ainsi une chanson (presque) douce, une chanson qui donne envie d’être heureux, d’être amoureux, d’être deux. En tout cas, une chose est sûre, c’est qu’avec ce nouveau titre entre simplicité et énergie vivifiante, aussi festif que gentiment décalé, Alambic nous a une nouvelle fois complètement marabouté et donné envie de retourner dans leur village pour y prendre ni une ni deux un bon bol d’air pur et faire le plein de bonnes vibrations !…

 

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Next Post

Cyril Brière - "Dans l'été indien (Quand on quitte la ville)"

Dans son été indien intime, Cyril Brière quitte la ville de ses sentiments conjugués au passé pour se plonger dans un avenir où l'amour refleurit...