Nikolaj Grandjean* – “Seven wild horses”

baware

En quête de bonheur personnel, chevaucher les “Seven wild horses” de Nikolaj Grandjean*

Le long d’une nuit sans saveur, courir à en perdre haleine, fuir sans trop savoir quoi, peut-être pour oublier l’amour ou au contraire y penser encore plus, ouvrir son corps et ses bras  à ces mots sauvages qui parfois heurtent parfois rassurent, ces choix cruciaux que d’autres trop souvent font à notre place, se laisser bercer par les ondes sensuelles d’une nuit sans fin où tout (re)devient possible, offrir à son esprit une zone de turbulences intimes comme seul l’amour peut en provoquer, prendre tous les risques pour trouver l’âme sœur et la garder auprès de soi… Se laisser porter par la mélodie folk tendre de Nikolaj Grandjean* et, avec lui, osciller entre joie, tristesse et désarroi, explorer le processus amoureux dans ce qu’il a de plus quotidien, de plus banal, et, qui sait, chevaucher ces “Seven wild horses” pour aller encore plus vite dans notre insatiable quête de bonheur personnel…

 

0 0
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Next Post

Karin Clercq - "Le meilleur qui nous reste"

Karin Clercq invite Alfred de Musset pour nous conter ce "meilleur qui nous reste"...